Capture d’écran 2022-05-05 à 12_edited.jpg
Concert suivant

SAMEDI 21 MAI - 20H00

R O F F I A C
ÉGLISE SAINT-GAL
MÉLODIES DE RACHMANINOV
Parveen Savart, soprano
Gaspard Thomas, piano
Le programme du concert est une proposition originale faite par le duo autour de mélodies de Sergueï Rachmaninov (1873-1943) et Rimsky-Korsakov, mises en regard de mélodies françaises de la même époque. Des pièces pour piano de Scriabine tissent un autre fil rouge du concert.
Dans ce dialogue des styles on pourra reconnaître quelques bijoux, et aussi découvrir de belles raretés, dans une tonalité dominante de nostalgie sensuelle, par deux jeunes artistes très prometteurs.
Le programme

FAURÉ : ‘’Mandoline’’, extrait des Cinq mélodies de Venise op. 58
RACHMANINOV : ‘’Le joueur de flûte’’, Romance op. 38 n°4
ROUSSEL : '' Le Bachelier de Salamanque'', op. 20 n°1
RACHMANINOV :''Marguerites'', Romance op. 38 n°3
ROUSSEL :''Le jardin mouillé'', op. 3 n°3
DEBUSSY : ''De fleurs'', extrait des Proses lyriques
SCRIABINE : Valse en la bémol majeur, op. 38
AUBERT : « Le Mirage » extrait des Six Poèmes arabes
SCRIABINE : Poème fantasque, op. 45 n°2 ; Poème languide op. 52, n°3 ;
Étude en si majeur op.8, n°4
RIMSKY : ''Rêve d’une nuit d’été'', Romance op. 56 n°2
CAPLET : ''L’adieu en barque'' extrait des Cinq ballades françaises
RAVEL : Jeux d’eau
RACHMANINOV : “Fragment d’Alfred de Musset”, Romance op. 21, n°6
DEBUSSY : "Apparition''
SCRIABINE : Poème "Vers la flamme'" op. 72
RACHMANINOV : "Le rêve", Romance op. 38 n°5
RACHMANINOV : "Vers les cimes", Romance op. 38 n°6

 

Parveen Savart

Après des études de violon et une scolarité à la maîtrise de Radio France puis au CRR de Paris, la soprano Parveen Savart poursuit sa formation au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe d’Élène Golgévit. Elle est lauréate de l’Académie des Frivolités Parisiennes ainsi que des Fondations de France et de Tarrazi.
Parveen Savart est régulièrement invitée en tant que soliste comme par exemple par le chef Maxime Pascal et son ensemble Le Balcon pour le concert d’inauguration de la Scala de Paris où elle interprète les Apparitions de George Crumb avec le pianiste Alphonse Cemin. En septembre 2021, elle s’est produite avec l’ensemble des Frivolités Parisiennes dans le cadre de leur festival à l’Orangerie de Bagatelle à Paris.
Sur scène, Parveen Savart incarne des rôles du répertoire baroque (Cavalli, Lully, Haendel), de l’opérette (Offenbach, Strauss), Massenet, Britten et la musique contemporaine comme la Jeune Fille dans l’opéra Jakob Lenz de Wolfgang Rihm (dir. Maxime Pascal) qu’elle interprétera prochainement au festival de Salzbourg.
Parveen chante aussi l’oratorio, et, très sensible à l’univers de la mélodie, elle est particulièrement attirée par le répertoire russe. Les pianistes Gaspard Thomas, Alphonse Cemin et Natallia Yeliseyeva sont ses partenaires de récitals. Elle travaille actuellement en étroite collaboration avec le compositeur Arthur Lavandier pour la création d’un cycle de mélodies françaises qui sera enregistré par le label du CNSMDP en 2022.

Gaspard Thomas

Né en 1997, Gaspard Thomas est diplômé d’un Master de Piano au CNSMDP mention Très Bien à l’unanimité dans la classe de Claire DÉSERT et poursuit une formation riche et variée au Conservatoire (classes d’Accompagnement, Écriture et Orchestration). Il s’est formé auparavant aux conservatoires de Poitiers, Bordeaux et Saint-Maur-des-Fossés (94). Il compte déjà à son actif de nombreuses récompenses en
concours internationaux. En juin 2021, il intègre la « Promotion Tchaïkovsky » de l’Académie Musicale Philippe
Jaroussky, et devient artiste en résidence à la Fondation Singer-Polignac.
Gaspard Thomas se produit en soliste avec orchestre ou quintette à cordes et joue régulièrement en récital. Invité au Festival de Saint-Céré, il y est présent chaque été depuis 2017. En janvier 2022, il a joué à l’Auditorium de Radio France une création d'Alex Beaupain.
Chambriste très apprécié, il s’y est produit dans le cadre des Sommets musicaux de Gstaad, et collabore avec l’altiste Paul Zientara ou avec la violoncelliste Stéphanie Huang.

Gaspard Thomas a pu travailler lors de masterclasses ou académies avec Bertrand Chamayou, Bernard d'Ascoli, David Kadouch, Jean-Jacques Kantorow, Jean-François Heisser, Itamar Golan.
Également ouvert à la création, il compose en 2019 « Poème », pièce pour 96 pianistes qui a été créée lors d’un concert à la Philharmonie de Paris.

ROFFIAC - Église Saint-Gal

9€ - 12€ - gratuit pour les moins de 18 ans

Renseignements à l'office de tourisme du Pays de Saint-Flour (rens.04 71 60 22 50), ou vente en ligne en bas de cette page web ou sur place le soir du concert dès 19h15.