Maison-des-planchettes-StFlour_edited_edited_edited_edited.jpg

DIMANCHE 23 OCTOBRE - 17H30

S A I N T - F L O U R
CHAPELLE DE L'ANCIEN SÉMINAIRE
WESENDONCK LIEDER
Chloë Jacob, soprano
Orchestre de Dômes, direction  Kanako Abe

 

Le concert de clôture de la saison 2022 de Musik'art-Cantal verra se déployer les forces de l'orchestre symphoniques des Dômes qui n'avaient pas été invités depuis le confinement. Gilles Raynal, qui a fondé l'orchestre, va céder la baguette 
Au programme deux œuvres phares dont
la cinquième symphonie de Beethoven qui est un piller du répertoire.

Les splendides mélodies avec orchestre sur des poèmes de Mathilde Wesendonck composées par Richard Wagner sont d'un romantisme absolu et annoncent à la fois la musique à venir... La soprano Chloé Jacob qui débuta le chant au Conservatoire de Clermont les défendra avec chaleur !
Présentation du concert par Gilles Raynal.
Le programme

Ludwig van Beethoven, Symphonie n°5 en ut mineur, op. 67, (dite "Symphonie du Destin")

Richard Wagner, Wesendonck Lieder WWW91 (Cinq Lieder sur des poèmes de Mathilde Wesendonck)

Les artistes

Orchestre symphonique des Dômes

L’Orchestre Symphonique des Dômes a fêté, en 2014 et 2015, 30 ans de vie associative au service des mélomanes et de la Musique Symphonique.

Créé en 1984 afin d’offrir un cadre de formation complémentaire aux musiciens enseignants de la région ainsi qu’aux futurs musiciens professionnels, l’Orchestre Symphonique des Dômes est aujourd’hui composé de 76 musiciens venant de l’ensemble de la région Auvergne et propose un large répertoire orienté sur la fin du XIXe et sur le XXe siècle. Il peut se produire également en petite formation Mozart.

Depuis 1984, l’activité régulière de l’association a permis d’accueillir plus de 500 musiciens régionaux et l’élaboration de 110 programmes symphoniques au travers de 500 concerts sous la direction de Gilles Raynal. Plusieurs grands solistes internationaux sont venus encourager cette phalange auvergnate parmi lesquels : Gordan Nikolitch, Marie Kobayashi, Natalia Troull, Svetlin Roussev ... Cette formation a également ouvert ses portes aux talents régionaux : Olivier Besnard, Angélique Pourreyron, Beatrice Berne, Claudine Simon, Patrick Garayt, William Sabatier, ...

L’Orchestre a inspiré plus de 40 créations internationales de compositeurs actuels : Daniel Meier, Jean -Yves Bosseur, Wataru Miyakawa, Yann Robin pour ne citer que les dernières oeuvres interprétées. L’Orchestre Symphonique des Dômes s’intègre dans le paysage musical auvergnat et a suscité des collaborations fructueuses avec les principaux acteurs : Comédie de Clermont-Ferrand scène nationale - Gilles Raynal 20 ans de composition. Création contemporaine (J.Y. Bosseur) - Concert XXe siècle autour de l’opus 6 de Webern. Centre Lyrique d’Auvergne : Djamileh - Requiem Cherubini - Beethoven symphonie N° IX.

Enfin, cet ensemble a donné naissance à de grands projets fédérateurs rassemblant Choeurs et Orchestre avec les partenaires suivants : La Grande Vocale, le Canto Général Auvergne, le Choeur de Chambre de Clermont-Ferrand, les Choeurs de Paris, le Choeur Régional d’Auvergne, Dômes en Choeur.

Depuis 2007 , avec l’aide du Conseil Général, la tournée départementale a permis la diffusion décentralisée d’une quarantaine de concerts symphoniques sur tout le département du Puy-de-Dôme.

En résidence à Cournon-d’Auvergne depuis 1990, l’Orchestre est soutenu par la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, le Conseil Départemental du Puy-de-Dôme, la Fondation d’Entreprise Michelin, la ville de Cournon-d'Auvergne, le Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes, et par Clermont- Communauté.

Kanako Abe

Basée à Den Haag (Pays-Bas), Kanako Abe est reconnue comme un spécialiste du répertoire contemporain. Elle a créé plus de 160 œuvres en collaboration avec des compositeurs de renommée mondiale comme Michael Jarrell, Jonathan Harvey, Michaël Lévinas. En 2019 et 2021, elle a été invitée par le célèbre « Toru Takamitsu Composition Award » à diriger l’Orchestre philharmonique de Tokyo pour la première mondiale de 4 œuvres finalistes avec des jurys présidés par les compositeurs Philippe Manoury (2019) et Pascal Dusapin (2021). Pour la saison 2021/22, elle est invitée à diriger l'Orchestre de Chambre de Genève au Festival Archipel, et fait ses débuts avec l'Orchestre de la Garde Républicaine et New Japan Philharmonic Orchestra. En juillet 2022, elle est amenée à diriger la création mondiale de l'opéra de Bushra El -Turk « Woman at Point Zero » au Festival d'Aix-en-Provence. Au cours de la saison 2022/23, elle dirigera cet opéra dans de nombreuses maisons d'opéra en Europe, dont le Royal Opera House de Londres.


Kanako Abe a obtenu 7 prix liés à la direction, la composition et l'accompagnement au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMDP) et un diplôme de composition à l’Université des Arts de Tokyo. Ses mentors en direction d'orchestre sont Zsolt Nagy, Fabio Luisi et Etienne Siebens. Cette formation de base fait d’elle non seulement une experte de la direction d'orchestre de musique contemporaine, mais lui donne aussi une vision novatrice de l'interprétation sur les répertoires classiques.


Kanako Abe occupe le poste de Music Partner depuis 2015 à la Tokyo Ensemnable Factory (Tokyo) et depuis 2019 à l'Ensemble Muromachi (Tokyo), ainsi que celui de Directrice Artistique à l’Ensemble Orochi depuis 2020 (The Netherlands). À la demande de Gilles Raynal, Kanako Abe sera la Directrice musicale de l’Orchestre Symphonique des Dômes pour la saison 2022/2023 et deviendra la Directrice Artistique de cet ensemble à partir du 1er septembre 2024.

 

Kanako Abe a débuté sa carrière de chef d'orchestre pendant ses études au CNSMDP. En 2005, elle a fondé l’Ensemble Multilatérale, un ensemble dédié à la musique contemporaine dont elle a été la directrice musicale jusqu'en 2014. En 2008-2010, elle a été également chef assistante à l'Opernhaus Zürich et à l'Opéra National de Montpellier où elle a travaillé avec des chefs tels que Fabio Luisi, Enrique Mazzola, Lawrence Foster, Alain Altinoglu.


Kanako Abe a été invitée à diriger des orchestres tels que l'Orchestre National d'Ile de France, l'Orchestre National de Montpellier, l'Orchestre National de Lorraine, l'Orchestre d'Auvergne, l'Orchestre de Caen, l'Orchestre Symphonique de la Radio Nationale Roumaine, l'Orchestre Philharmonique de Tokyo, l'Orchestre Symphonique d'Hiroshima.

Chloë Jacob, soprano

Chloé Jacob commence son parcours vocal dans la classe de chant lyrique de Viviane Durand au CRR de Clermont-Ferrand avant d'être admise en juin 2017 au CNSMD de Lyon dans la classe de Mireille Delunsch et Sylvie Leroy, dont elle sort diplômée d'un Master Mention Très Bien en 2022. Elle intègre la « Promotion Tchaikovsky» de l'Academie Jaroussky pour l'année 2021-2022.

 

Elle se produit régulièrement en Auvergne dont elle est originaire, en récital avec piano ou orchestre, et en tant que soliste dans des productions avec chœur, ou comme chambriste (avec les Concerts de Vollore, le Choeur de Chambre de Clermont Fd, le Choeur régional d'Auvergne, avec les pianistes Dominique Blanc, Pierre Courthiade, les chefs Stefanie Ceelen, Claude Verger, Blaise Plumettaz...) mais aussi lors de festivals sur l'ensemble du territoire (Festival Millesources Dordogne, Mardis Musiques d'Angoulême...)

 

Elle aborde un large panel d'œuvres du répertoire sacré, de Charpentier à Berio, en passant par Mendelssohn, Vivaldi, Dvoràk, Fauré, Schubert, Pergolese, Mozart.. accompagnée par orchestre, ensemble instrumental ou piano. Plus récemment nous avons pu l'entendre dans la Passion selon Saint Jean de Bach sous la direction de Stéphan Macleod (Gli Angeli) dans le cadre des Grands Concerts de Lyon, le Requiem de Mozart avec l'Orchestre russe de Voronej, ou encore l'exigent solo du Requiem de Brahms sous la supervision de Lionel Sow et David Selig en novembre 2019 au CNSMDL, dans lequel nous l'avons retrouvée en juin 22 sous la baguette de François Bernard aux Concerts de Vollore.

 

Pour la saison 2018-2019, elle est la soliste invitée pour la Tournée départementale de l'Orchestre des Dômes (dir. Gilles Raynal) dans un programme d'airs d'opéra et pièces contemporaines, qu'elle rejoindra à nouveau à l'automne 2022 pour les Wesendonck Lieder de Wagner. Amoureuse des mots et de la musique de chambre, Chloé se produit avec différents ensembles professionnels (le Quintette à vent d'Orléans, le trio Bach +3 avec hautbois et orgue...), et forme un duo avec le pianiste Rodolphe Lospied: ensemble ils sont reçus en 2020 lauréats de l'Association Jeunes Talents, se produisent en novembre 2021 dans l'Auditorium du Petit Palais pour un programme autour des Souvenirs, et seront réinvités pour un récital dans le cadre du Festival Jeunes Talents en juillet 2022. Elle est également co-fondatrice du Trio l'Heure Exquise, avec David Harnois, corniste et Marie Le Guern, harpiste.

 

En juillet 2021, elle est lauréate du Prix de l'opéra de Nice au concours du Grand Prix de la voix des Nuits lyriques de l'Hippodrome et remporte à ce titre une tournée de concerts « hommage à Renata Tebaldi » à l'opéra de Nice et en région PACA en février 2022. Ce même mois, nous l'entendrons dans la 5e série des Chants d'Auvergne de Canteloube, avec l'orchestre du Grand Symphonique de Châlon-sur-Saône (dir: Philippe Cambreling). Toujours en 2022, dans le cadre de l'Académie Jaroussky, elle se produit à plusieurs reprises dans l'Auditorium Patrick Devedjian de la Seine Musicale et est choisie pour représenter sa promotion pour un concert à l'Opéra de Montpellier.

 

En 2017 elle est Pamina dans La Flûte enchantée de Mozart (ms: Jean-Daniel Senesi), la Bergère, la Chatte et l'Écureuil dans l'Enfant et les sortilèges de Ravel. En 2019, elle est Agata au Théâtre National Populaire de Villeurbanne dans Il Flaminio de Pergolèse (ms: Christian Schiaretti). Dans le cadre des Scènes Lyriques au CNSMDL, elle est la courageuse Madame Lidoine dans les Dialogues des Carmélites de Poulenc en mars 2020 (ms: Mireille Delunsch). Également au CNSMDL, elle interprète Donna Elvira dans Don Giovanni de Mozart, et le rôle titre dans Armide de Glück en février 2021 (ms: Gilles Bouillon). En août 2021, elle est La Comtesse dans Les Noces de Figaro de Mozart pour une tournée en Nouvelle Aquitaine avec le Festival Millesources (ms: Jean-Daniel Senesi). L'année 2022 marquera ses débuts en avril au Grand Théâtre de Tours dans la Caravane du Caire de Gretry dans le rôle d'Almaïde (ms: Marshall Pynkoski). Elle sera Xaïma en 2024 à l'opéra de Saint-Etienne dans le Tribut de Zamora de Gounod, en collaboration avec le Palazetto Bru Zane.

 

Passionnée par la pédagogie, elle enseigne la technique vocale depuis 2016 et fonde en 2020 l'Académie d'Art lyrique Gergovie Val d'Allier qui propose des stages de chant lyrique en Auvergne. Elle intègre la Formation au Certificat d'Aptitude aux fonctions de professeur en 2021 au CNSMD de Lyon.

 

Chloé est représentée par l'Agence artistique Cedelle.

 

 

 

Tarifs

 

SAINT-FLOUR - Chapelle du Grand Séminaire

15€ plein tarif / 12€ réduit (minimas sociaux) / 8€ étudiants du Conservatoire et personnels du Conseil départemental /gratuité aux mineurs

Ventes des places le soir du concert.

Renseignements à l'office de tourisme du Pays de Saint-Flour (tel. 04 71 60 22 50).