Arpajon-sur-C%25C3%25A8re%2520vue%2520de

DIMANCHE 17 OCTOBRE - 17H00

A R P A J O N - S U R - C È R E
ÉGLISE NOTRE-DAME-DES-GRÂCES
TRIO DE FAURÉ
TRIO PANTOUM
Hugo Meder, violon 
Bo-Geun Park, violoncelle 
Virgile Roche, piano
Le Trio Pantoum se réunit pour donner le magnifique Trio de Fauré, œuvre de la maturité, autour duquel sont rassemblées des pièces de musique de chambre en duo et en solo qui permettront d’écouter les musiciens en formations variées. 
À l’origine composées pour faire partie d’un hommage commandé à Debussy, une pièce au piano de Paul Dukas et la Sonate pour violon et violoncelle de Ravel sont proposées en première partie. Cette dernière, chef-d’œuvre au caractère dépouillé et intense, est nourrie de musique traditionnelle. 
La pièce de Messiaen, un duo piano et violon passionné remonte à ses séjours dans le Cantal avec Claire Delbos sa première femme. 
Avant Fauré, les trois musiciens attaqueront la seconde partie avec 12 pièces courtes d’Eliott Carter dénommées épigrammes comme ces brefs poèmes. D’une écriture concentrée, c’est la dernière œuvre d’un compositeur de 103 ans qui aura connu tous les compositeurs du programme.

Le programme

Paul Dukas (1865-1935)

La plainte, au loin, du faune... (du Tombeau de Claude Debussy)


Olivier Messiaen


Thème et Variations pour violon et piano (1932)


Guillaume Connesson (1970-…)


Les chants de l'Agartha pour violoncelle et piano


Maurice Ravel ((1875-1937)

Sonate pour violon et violoncelle (1920-22)




Pause


Eliott Carter (1908-2012)


Epigrams pour violon piano et violoncelle (2012)


Gabriel Fauré (1845-1924) 


Trio pour piano, violon et violoncelle en ré mineur, op.120

 

TRIO PANTOUM

 

 

Hugo Meder (violon), Bogeun Park (violoncelle) et Virgile Roche (piano) ont fondé le trio Pantoum en 2016, à l'orée de leur parcours au Conservatoire National Supérieur de Paris. Développant rapidement une complicité exceptionnelle sur scène et en dehors, ces jeunes et brillants musiciens ont ainsi pu donner corps à leur passion commune pour la musique de chambre, et entamer la difficile recherche de l'équilibre entre une parfaite cohésion musicale, et la mise en valeur de la personnalité artistique de chacun.
 

Sous la direction d'Emmanuelle Bertrand et Michaël Hentz, ils ont alors entamé un travail approfondi du répertoire de la musique de chambre pour cordes et piano, qu'ils ont eu la chance de poursuivre dans les prestigieuses classes du Trio Wanderer au Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris entre 2018 et 2020, de Claire Désert et Ami Flammer au CNSMDP entre 2019 et 2021, puis de François Salque et Louis Rodde au CNSMDP depuis 2021.

Hugo, Bogeun et Virgile ont également reçu les conseils de musiciens de renommée internationale tels que Marc Coppey, Alexis Galpérine, Emmanuel Strosser, Jérôme Pernoo, Jonas Vitaud, Xavier Gagnepain ou encore Olivier Charlier, et ont eu la chance de rencontrer des membres des quatuors Ébène et Modigliani au cours de masterclasses au CNSMDP, mais aussi de travailler avec Hatto Beyerle, Patrick Jüdt et des membres des quatuors Talich et Škampa grâce au programme ECMA (European Chamber Music Academy). En 2021, le trio est d'ailleurs devenu ensemble permanent de l'ECMA, ce qui l'amènera à se perfectionner encore auprès des plus grands professeurs européens, et à se produire dans certaines des plus belles salles du continent.

Le trio a été récompensé d'un deuxième prix au Concours International de Musique de Chambre d'Illzach et devait participer au Concours International de Musique de Chambre d'Osaka 2020 (d'abord reporté en 2021, puis définitivement annulé). Par ailleurs, Hugo Meder et Virgile Roche ont remporté, en duo, le deuxième prix du Concours International de Musique de Chambre de Lyon en avril 2021.
 

Le trio Pantoum s'est notamment produit à la Philharmonie de Paris (grande salle Pierre Boulez) dans le cadre des préludes aux concerts de l'orchestre de Paris, mais aussi au festival international de piano de la Roque d'Anthéron en tant qu'ensemble en résidence, au Musée de la Vie romantique, au festival 1000Sources & Dordogne, en Norvège dans le cadre du Trondheim International Chamber Music Festival, en Angleterre dans l'auditorium du Royal Northern College of Music de Manchester... En janvier dernier, le trio était l'invité de Clément Rochefort dans son émission « Générations France Musique : le live ».

Hogo Meder

Hugo Meder étudie le violon au CRR de Strasbourg avec Ana Reverdito-Haas, avant d’entrer au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris dans la classe d’Alexis Galpérine. Au cours de ses études, il travaille avec François Salque, Claire Désert, Adam Laloum, Marina Chiche, Pierre Fouchenneret, ou encore les membres des Quatuors Ébène et Modigliani. Hugo Meder est lauréat de la Fondation Royaumont en 2019 et gagne le Grand Prix du Concours international Nouvelles étoiles à Paris.
En février 2019, Hugo Meder se produit en soliste dans la Symphonie Espagnole de Lalo avec l’Orchestre Symphonique InterUniversitaire de Paris.
En mai 2019, il obtient son DNSPM, mention Très Bien à l’unanimité et félicitations du Jury.
Hugo Meder est membre du Trio Pantoum et gagne notamment un Deuxième prix au Concours International de Musique de Chambre d’Illzach. Avec le Trio, il se produit au 39ème Festival de la Roque d’Anthéron, au Trondheim International Chamber Music Festival et il participera à la 10ème Osaka International Chamber Music Competition .
En avril 2021, Hugo Meder est finaliste au 16ème Concours de Musique de Chambre de Lyon avec le pianiste Virgile Roche. En juillet, il se produira à Dijon et à Paris dans le Concerto
pour violon de Beethoven avec L’EOCL et au Festival des Arcs.

 

Bo-Geun Park

Né en 1998 à Reims, Bo-Geun Park commence l’étude du violoncelle avec Marc-Didier Thiraut à Reims où il obtient neuf ans plus tard, ses prix de violoncelle, de piano, de musique de chambre d’écriture et de jazz. Il étudie depuis 2016 dans la classe Jérôme Pernoo au CNSM de Paris.
Lauréat de plusieurs concours, il est soutenu par le Lions Club Vinetz, la fondation Meyer et le mécénat musical Société Générale.
Bo-Geun est membre du trio Pantoum depuis 2020.

Virgile Roche

Né en 1998, Virgile Roche a débuté ses études musicales au Conservatoire de Clermont-Ferrand. Après deux années au Conservatoire de Saint-Maur-des-Fossés sous la direction de Cécile Hugonnard-Roche, il a été admis au Conservatoire Supérieur de Paris (CNSMDP) à 17 ans et y étudie le piano depuis septembre 2016 dans les classes d'Emmanuel Strosser en licence, puis de Marie-Josèphe Jude et Jonas Vitaud en master. Il y a également obtenu quatre prix, en musique de chambre (classe de Claire Désert), accompagnement (classe de Reiko Hozu), harmonie et contrepoint. Grâce au programme Erasmus+, il s'est perfectionné à Genève auprès de Nelson Goerner.

​Il a eu la chance de travailler, au cours de stages et masterclasses, avec des pianistes et pédagogues renommés tels que Bernard d'Ascoli, Bertrand Chamayou, François Dumont, Florent Boffard, Jean-François Heisser ou encore Pascal Devoyon, mais aussi avec des membres des quatuors Alban Berg, Talich, Ébène et Modigliani. Distingué lors de plusieurs concours internationaux (2e prix et trois prix spéciaux au Concours International Piano Campus en 2020, 2e prix au Concours International de Musique de Chambre de Lyon en 2021), il est par ailleurs lauréat de la fondation Royaumont en 2018 et 2019. En octobre 2020, il a remporté le prestigieux Prix de la Fondation Safran pour la Musique.

​S’il se produit régulièrement en récital ou en concerto, il s'intéresse aussi à la musique de chambre, aussi bien avec des instrumentistes à cordes qu'avec des vents ou des percussions. Depuis 2016, il est membre du trio Pantoum avec le violoniste Hugo Meder et le violoncelliste Bo-Geun Park. Le trio est lauréat d'un 2e prix au Concours International d'Illzach en avril 2019 et se perfectionne actuellement auprès de François Salque et Louis Rodde.

​Particulièrement sensible aux répertoires des XXe et XXIe siècles, il défend avec passion des œuvres de compositeurs aussi variés que Ligeti, Berio, Crumb, Dutilleux, Messiaen, Carter, Takemitsu ou encore Waksman, aussi bien en solo qu'en musique de chambre.

​Cet été, il participera notamment au Festival Européen Jeunes Talents à Paris, au Festival des Arcs, au Festival Nice Classic Live, au Festival 1000Sources et Dordogne...

 

 

-

ARPAJON-SUR-CÈRE - église Notre-Dame de Grâces

Entrée : entre 8 et 12 euros, gratuit pour les moins de 18 ans

Réservation et renseignements – musikart-cantal.com ou
office de tourisme du Pays de Saint-Flour  04 71 60 22 50