© 2019 par Guilhem Vicard. www.collectif-flux.com . Proudly created with Wix.com

Dim 22 septembre

SAINT-GEORGES
" La danse à quatre mains "

Les danses paysannes d'Edvard Grieg inspirées du folklore norvégien, les danses slaves d'Antonín Dvořák puisées dans le patrimoine ukrainien, polonais, serbe, slovaque, la Pavane de Gabriel Fauré, danse de cour lente du XVIème siècle, le Ballet de Claude Debussy, la dramatique Danse espagnole de Manuel de Falla, Café 1930 ou l'histoire du tango par Astor Piazzola, la tarentelle de Nicolaï Rubinstein ou bien encore la Danse macabre de Camille Saint-Saëns …

Les quatre mains des belles pianistes nous ferons vibrer au rythme de ces danses venues d'ici et d'ailleurs.

Galatée Berlioz - piano          +
Lucia Zarcone - piano          +
Les pianistes Galatée Berlioz et Lucia Zarcone

Le duo est né de la rencontre de deux pianistes : Galatée Berlioz et Lucia Zarcone. Passionnées par la musique de chambre et l’accompagnement, elles découvrent en classe de perfectionnement de mélodies et lieder au conservatoire Hector Berlioz à Paris que leurs jeux sont similaires : une alliance de force et de tendresse, de puissance et de sensibilité. Fortes de cette entente et de cette complicité, elles décident tout naturellement de créer un duo et se produisent depuis plus d’un an dans plusieurs régions de France (églises parisiennes, châteaux d’Occitanie…) et d’Italie (châteaux de Trieste, d’Udine…).

Elles remportent le premier prix et le prix spécial du jury au concours international Léopold Bellan 2017 dans la catégorie quatre mains/deux pianos. Elles sont invitées à venir jouer à Vienne, en Autriche, au cours de l’année 2018 ainsi qu’au festival du Cap Ferret l’été prochain.

« La Danse à quatre mains » est un voyage autour du monde. Le piano vous entraîne dans des folklores et histoires frénétiques, aux rythmes variés.

Poésie, épopée, mystère et passion sont au rendez-vous.

 


 

 

PROGRAMME
  • GRIEG Danses norvégiennes opus 35 n.1 et 2

  • DVORAK Danses slaves opus 72 n.1 et n.2 ET opus 46 n.7

  • FAURE Pavane opus 50

  • DEBUSSY Ballet (extrait de la petite suite, L65)

Entracte

  • DE FALLA Danse espagnole n.1 (extrait de la vie brève)

  • PIAZZOLLA Café 1930 (extrait de l’histoire du tango)

  • RUBINSTEIN Tarentelle opus 14

  • SAINT SAËNS Danse macabre opus 40

 

 

en détail...
Grieg - Danses norvégiennes

Edvard Hagerup Grieg est un compositeur et pianiste norvégien (1843-1907).

Les quatre Danses norvégiennes opus 35, composées en 1887 pour piano à quatre mains, sont basées sur des mélodies du recueil de Ludvig Lindeman, compositeur et organiste norvégien du XIXe siècle. Sa découverte en 1863 du folklore norvégien et de ses danses paysannes en fera toute sa vie un militant inépuisable d’un art musical national.

Il existe également une version pour piano à deux mains ; ces danses ont même été orchestrées et intégrées aux premières productions de la musique de scène de Peer Gynt.

  • Danse norvégienne opus 35 n1 en ré mineur – Allegro marcato

  • Danse norvégienne opus 35 n.2 en la majeur – Allegretto tranquillo e grazioso


Dvorak - Danses slaves

Les Danses slaves d’Antonin Dvořák (compositeur tchèque, 1841-1924) ont été composées en deux séries contenant chacune huit pièces. L’une et l’autre ont été écrites en premier lieu pour piano à quatre mains, avant d’être orchestrées par le musicien lui-même.

L’écriture de ces danses a été inspirée au compositeur par les Danses hongroises de Johannes Brahms.

Le musicien tchèque s’est, à de nombreuses reprises, inspiré des musiques folkloriques de son pays ou d’autres régions. Il puise dans le patrimoine folklorique polonais, ukrainien, serbe, slovaque.

  • Danse slave opus 72 n.1 en si majeur (1886) – Molto vivace

Cette danse est une odzemek (slovaque).

  • Danse slave opus 72 n.2 en mi mineur (1886) – Allegretto grazioso

Cette danse est une dumka (ukrainienne).

  • Danse slave opus 46 n.7 en do mineur(1878) – Allegro assai

Cette danse est une scocna (tchèque)


 

Fauré - Pavane

Gabriel Fauré (1845-1924) est un compositeur français.

La partition originale (opus 50) a été écrite en 1887, pour un petit orchestre comprenant deux flûtes, deux hautbois, deux clarinettes, deux bassons, deux cors et les cordes. Transcription pour quatre mains par A. Benfeld.

La pavane est une danse de cour lente du XVIe siècle dansée près du sol par des trios disposés en cortège.


 

Debussy - Ballet

Claude Debussy (1862-1918) est un compositeur français.

Cette pièce est le quatrième mouvement de la Petite Suite, L65, après En bateau, Cortège et Menuet. Elle est originellement composée pour quatre mains entre 1886 et 1889 mais souvent retranscrite, surtout pour orchestre.


De Falla - Danse espagnole

Cette danse n°1 est extraite de La vida breve (la vie brève), drame lyrique en deux actes et quatre tableaux, composé en 1904-1905 par Manuel De Falla (compositeur espagnol, 1876-1946) ; livret en espagnol de Carlos Fernande. Transcription pour quatre mains par Gustave Samazeuilh.

L’histoire :

À Grenade. Salud attend impatiemment l’arrivée de celui qu’elle croit être son fiancé, Paco. Celui-ci arrive enfin et lui témoigne son amour comme à l’accoutumée. Mais il va en réalité se marier avec une fille de la noblesse, Carmela.

La fête de mariage de Paco et Carmela bat son plein (danse…). Salud arrive et apprend que Paco l’a trahie. Elle dénonce publiquement sa trahison avant de défaillir et tomber morte à ses pieds.


Piazzolla - Café 1930

​Histoire du tango, composée en 1986, est une oeuvre construite en quatre tableaux : Bordel 1900, Café 1930, Nightclub 1960 et Concert d’aujourd’hui ; quatre temps forts de l’évolution du tango selon Piazzolla. Elle est composée à l’origine pour flûte et guitare. Transcription pour quatre mains par Kyoko Yamamoto.

Les années 1960-1970 voient encore le tango se tranformer. Astor Piazzolla, bandonéoniste et compositeur argentin (1921-1992), associe le tango au jazz et au classique.

« Il était nécessaire de libérer le tango de la monotonie harmonique, mélodique, rythmique et esthétique qui l’engonçait » (A. Piazzolla) : le Tango Nuevo était né !


 

Rubinstein - Tarentelle Opus 14

Nikolaï Grigorievitch Rubinstein (1835-1881) est un compositeur, pédagogue et pianiste russe.

Frère d’Anton Rubinstein, pianiste, compositeur et chef d’orchestre russe.

Aucun lien de parenté avec le pianiste polonais naturalisé américain Arthur Rubinstein.

La tarentelle, selon les croyances, était une danse permettant de guérir un malade souffrant d’une morsure de tarentule (araignée dont la morsure peut provoquer des lésions et perturbations psychologiques et physiques assez importantes). Paradoxalement, seule une agitation encore plus intense pouvait soigner ce mal. Les familles faisaient alors appel aux musiciens du village qui n’étaient autres que le pêcheur ou le paysan du coin. Avec leurs instruments (violon, accordéon, tambourin, flûte) ils se relayaient pour ne pas briser la mélodie et jouaient alors une musique au rythme effréné qui provoquait chez le malade un désir irrépressible de danser, ce qui le faisait entrer dans un état de transe qui pouvait durer des jours durant.

Saint-Saëns - Danse Macabre

Cet opus 40 est un poème symphonique composé en 1874 par Camille Saint-Saëns (pianiste, organiste et compositeur français ; 1835-1921), d’après le poème d’Henri Cazalis Egalité-Fraternité, tiré des Heures sombres. Transcriptioin pour quatre mains par E. Guiraud.

Minuit sonne. Satan va conduire le bal. La Mort paraît, accorde son violon et la ronde commence, presque furtivement au début, s’anime, semble s’apaiser et repart avec une rage accrue qui ne cessera qu’au chant du coq. Le sabbat se dissout avec le lever du jour.