23

Juillet

20h30

ENSEMBLE
MUSICA POETICA

------------------------

NEUVEGLISE
EGLISE ST BAUDÈLE

 

  

EARLY MUSIC
BAROQUE ET CLASSIQUE

L’ensemble Musica Poetica

Le mouvement musical que l’on appelle “Musique ancienne” ou “Interprétation historique” se bat pour une interprétation historiquement correcte et se base ainsi sur les partitions qui nous sont parvenues, les traités musicaux, les instruments et autres preuves d’époque. Alors qu’à ses débuts il concernait essentiellement les répertoires baroque et de la Renaissance, ce mouvement s’étend aujourd’hui aux répertoires classique et romantique.

L’ensemble Musica Poetica va à contre-courant de la tendance actuelle qui voudrait se cantonner à des clichés établis au lieu de faire l’effort d’une recherche historique constante. Musica Poetica se bat ainsi pour ressusciter le radicalisme des débuts du mouvement.

La réponse du public pendant et après les concerts ainsi que les nombreux retours positifs sur le travail de Musica Poetica tendent à confirmer l’argument de Boysen, son chef d'orchestre, qui est de s’attacher à la recherche des sources historiques, à l’analyse des œuvres et à un temps de répétition adéquat car cela, loin de simplement constituer des exercices de théorie ennuyeux, participe d’une meilleure communication avec le public.

L’ensemble se compose de musiciens du monde entier spécialisés en musique ancienne et sortant des conservatoires néerlandais. Ensemble, ils aiment à jouer la musique des XVIIème et XVIIIème siècles d’une manière disons historiquement informée, utilisant des instruments d’époque et se documentant à des sources historiques. Le groupe varie en taille selon le programme choisi ; il peut se produire en formation de chambre aussi bien qu’en orchestre avec chœur.

En 2015, Musica Poetica a lancé sa propre série de concerts au Théâtre Royal de La Haye. Ce fut un tel succès que les musiciens furent invités à renouveler l’expérience en 2016-2017 avec une double série de concerts.

L’ensemble s’est pour l’instant produit en concerts et à la radio, en direct, en Allemagne, en France, en Espagne, en République tchèque et aux Pays-Bas. Musica Poetica joue régulièrement au sein de divers festivals en Europe, tels que le Schleswig-Holstein Musikfestival, le Festival Mitte Europa, l’International Buxtehude Festival Lübeck, l’Itinéraire Baroque et le Holland Festival Oude Muziek.

L’ensemble prend part également à des productions théâtrales avec le O. T. Opera Rotterdam, le Utrechtse Spelen et l’Opéra Mosset en France.

Musica Poetica a enregistré plusieurs CDs incluant les oeuvres de la Düben Collection, de Christian Flor et de Carl Philipp Emanuel Bach. 


Le chef, Jörn Boysen

Claveciniste, compositeur et chef d’orchestre, Jörn Boysen est né à Lübeck en Allemagne en 1976. Après ses études à la Musikhochschule Lübeck (Haute Ecole de Musique), il est allé étudier aux Pays-Bas aux côtés de Tini Mathot et Ton Koopman, au Conservatoire Royal de La Haye.

En tant que fondateur et chef de Musica Poetica, chef invité, soliste ou basse continue, il se produit régulièrement en Allemagne, aux Pays-Bas et en France.

En tant que compositeur, il a complété la Passion selon Saint-Marc de Bach en proposant les récitatifs et arias manquants. La presse s’est alors exprimé : « enfin une alternative convaincante par rapport à toutes les autres reconstructions. C’est même une sérieuse alternative aux propres Passions de Bach, la Saint-Jean et la Saint-Matthieu ! »


NEUVÉGLISE

Un peu d'histoire

La mémoire collective situe l’origine de Neuvéglise au lieu-dit « Le Chaix ». Ce village aurait été décimé par une épidémie de dysenterie provenant de l’eau d’une fontaine.
Cette fontaine qui est aujourd’hui encore « la font 
de la Marauteio ».

Le nom de « Nova Gleyza » (Eglise Neuve), mentionné dans les textes dès le IXème siècle, indique qu’une église nouvelle a remplacé l’ancienne.

Neuvéglise et une grande partie de la région de Saint Flour, située sur la route que suivaient les compagnies anglaises et les bandes de Luchins (ou Tuchins) pour se rendre de la Planèze dans le Carladès, souffrit beaucoup de la violence des envahisseurs. Un grand nombre d’églises furent incendiées ou en partie détruites.

Dès que le calme revint, les populations, profondément croyantes, relevèrent leurs églises.
La commune de Neufeglise ( orthographe de l’ancien régime) a peu subi les effets de la révolution puisque les registres paroissiaux permettent de remonter jusqu’au XVIIème siècle. Le curé qui tient ces derniers est remplacé en 1792 par le notaire du village qui consigne tous les grands moments de la vie sur des minutes.


Les seigneurs de Neuvéglise

Le premier seigneur dont on retrouve le nom de Neuvéglise est Sicard de Neuvéglise qui fait hommage, en 1259, au prieur de Saint-Flour pour certaines de ses terres.
La lignée de Neuvéglise se suit jusqu’au XVIème siècle : Guérin est seigneur en 1508 et son fils Jean est le dernier seigneur de cette terre portant le nom de Neuvéglise. Les Neuvéglise étaient vassaux, pour leurs terres, des Seigneurs de Valeilles (maison des comtes de Lastic), de Montbrun et du prieur de Saint-Flour.

Un riche patrimoine …

Dans de nombreux hameaux de la commune, des fours à pain, des travails à ferrer, des oratoires, des chapelles, des croix de chemins, des abreuvoirs…
L’église de Neuvéglise : elle est de styles roman et gothique du XIVème et XVème siècles. Chœur trilobé, voute en brèche volcanique appareillée, culots d’inspiration allégorique. Elle est remarquable par l’harmonie de son architecture restaurée.

Et aussi …

La voie romaine de Rochegonde et le petit pont dit gallo-romain au bourg,
Les églises de Neuvéglise, de Tagenac et de Fressanges avec des vitraux de Décorchemont, figure emblématique des arts du feu,
Les gorges de la Truyère et la retenue du barrage de Lanau, le site de Malineux, la cascade du saut du loup

La démographie

En 2013, la commune de Neuvéglise comptait 1 095 habitants. Les neuvéglisiens étaient 3 142 en 1800 et seulement 1865 en 1901. Neuvéglise est devenue le centre d'un canton nouveau de près de 8 500 habitants allant de Celoux à Saint-Urcize.

Découverte en images...

Eglise Ste Anne de Fressanges Vitraux
Eglise Ste Anne de Fressanges Vitraux
Neuvéglise vue générale
Neuvéglise vue générale
Neuvéglise Eglise St Abdon de Tagenac
Neuvéglise Eglise St Abdon de Tagenac

Neuvéglise